Inter Courtage

Le rôle du courtier

Damien
Avant tout, il est important de noter que le courtier n’est à aucun moment propriétaire d’une marchandise. Comme le stipule l’ordonnance Charles VII, du 19 septembre 1439, le courtier « ne fait pas commerce pour son compte », son indépendance vis-à-vis des contreparties est donc une preuve de sa neutralité. Cette première précision est essentielle pour la bonne compréhension de notre métier.

Nous sommes un auxiliaire de commerce selon l’article 632, paragraphe 5 du Code du Commerce qui agit simultanément d’ordre et pour compte de deux mandats dont l’un est acheteur et l’autre vendeur.

Rouage discret et indispensable du circuit « Agro-alimentaire », le courtier assure la transparence du marché. A la demande des contreparties, il veille à la bonne exécution des affaires et, dans la mesure du possible, aplanit les litiges pouvant survenir.

Le rôle d'INTER-COURTAGE

INTER-COURTAGE, adhérent historique de la FFSCM, s’engage à respecter le règlement et le code de déontologie de cette dernière, apportant ainsi à nos contreparties nos gages de compétence, honnêteté et moralité.
Damien VERCAMBRE
Après avoir reçu « mandat » de nos contreparties, nous constatons l’accord parfait de l’acheteur et du vendeur que nous concrétisons par la rédaction et l’envoi d’un contrat type codifié par les us et coutumes du pays de transaction. L’importance des contrats nous a amené à nous certifier ISO 9001 en 2001.
Conscient de l’importance de son rôle, INTER-COURTAGE s’investit également dans le suivi et la bonne exécution des contrats physiques, apportant ainsi un service de tous les jours largement apprécié par les intervenants du marché.
Céréales et Oléo-Protéagineux - Tourteaux d’Oléagineux - Coproduits - Produits Déshydratés - Marchés Physiques - Marchés à Terme - Produits Dérivés
BP 114 - 59942 DUNKERQUE Cedex 02 - France
Tél. + 33 (0) 3 28 29 19 19  - Fax. + 33 (0) 3 28 29 15 15
intercourtage@intercourtage.com